Nous vous avons concocté une saison éclectique pleine de surprises et d’émotions. Nous l’avons enrichie de concerts de musique de chambre afin de vous donner l’occasion de découvrir chaque musicienne et musicien qui composent l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et de vous permettre d’apprécier les qualités individuelles de chacun d’eux.

Ensemble, créons du lien, célébrons la vie et tentons d’être le relais pour les générations à venir…

 Que la musique vibre, que la musique résonne, que la musique sonne !

Vahan Mardirossian,
Directeur musical de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie


La presse en parle

 

« Pianiste et chef d’orchestre, Vahan Mardirossian est le directeur de l’ORCW.
Nous évoquerons avec lui la nouvelle saison de l’orchestre et les nombreux défis qui se présentent aux musiciens de cette importante phallange nationale. »

MUSIQ3, Chambre avec vue, 27/09/22 – Camille De Rijck reçoit Vahan Mardirossian.


L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie s’invite dans les maisons de repos wavriennes.

BW Actu,reportage de Sarah Prévinaire pour TV COM, 12/09/22


Wavre : la musique classique s’invite dans les maisons de repos

« C’est un projet très humaniste et sociétal. On sait que c’est important pour un être humain de rester en contact avec la musique, avec le beau, notamment lorsqu’on atteint un certain âge. Cela permet au cerveau de rester éveillé, insiste Laurent Fack, le directeur général de l’ORCW. C’est donc au-delà d’un divertissement. C’est quelque chose qui amène une transcendance, mais aussi un supplément de vie« .

RTBF, Vivacité Brabant Wallon, Stéphanie Vandreck, 11/09/22


Mercredi soir, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie donnait un concert gratuit dans la collègiale Sainte-Waudru. En clôture de « Destination Mons », douze musiciens ont joué une heure devant un public venu en nombre. Antoine Delvigne et Alain Bardez ont assisté à cette représentation un peu magique.

Télé MB, reportage Antoine Delvigne et Alain Bardez, 31/08/22


MUSIQ3, 31/08/22 – 7h30, Info culturelle : Concert d’ouverture de la nouvelle saison de l’ORCW, ce mercredi à la collégiale Sainte-Waudru à Mons, Jean-François Chamberlan, direction d’orchestre. Interview François Caudron.


 

 

L’ORCW intègre de jeunes talents ! (…) l’orchestre crée cette année son
« académie » pour donner leur chance à des étudiants qui terminent le conservatoire. Ils joueront en concert avec l’orchestre.

« Rien ne remplace l’expérience ! »
« On a commencé une véritable académie pour les jeunes qui vont bientôt être diplômés des conservatoires de Mons, Bruxelles et Namur », explique Vahan Mardirossian. « Notre but est de donner régulièrement, quatre ou cinq fois par an, des concerts avec un orchestre renforcé par ces étudiants. Nous apprendrons à les connaître et eux, à connaître le travail au sein d’un orchestre. C’est très différent de ce que l’on apprend au conservatoire. Au sein d’un orchestre, l’enjeu n’est pas de jouer mieux que les autres, mais de jouer comme les autres. Dans ce domaine, rien ne remplace l’expérience ! Nos 12 musiciens permanents, tous très professionnels, sont en mesure de les conseiller. »

Sudinfo – La Province, Corinne Toubeau, 31/08/22


 

 

De la musique classique dans les universités montoises grâce à l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie

Intéresser les jeunes à la musique classique et la rendre ainsi plus populaire, c’est l’objectif poursuivi (…)
Le jeudi 20 octobre, Jean-Frédéric Molard et Hans Vandaele emmèneront leur violon et leur violoncelle à l’UCLouvain FUCaM Mons dans le cadre d’un concert gratuit, proposé en la chapelle des Ateliers des FUCaM. Quelques jours plus tard, le 28 octobre, c’est du côté de la Faculté Polytechnique et Warocqué de l’UMons que les musiciens se donneront rendez-vous. Deux mini-concerts classic’n folk (des musiques classiques issues des folklores européens) y seront proposés (…)
« Lorsque je suis arrivé à la tête de l’ORCW, j’ai immédiatement eu cette volonté d’aller vers les jeunes. Mais ce n’est pas si simple. Il faut en général aller vers eux, chez eux, pour qu’ils aient ensuite l’idée de venir chez nous. C’est pour cela que les concerts proposés à l’Université de Mons seront suivis d’un autre événement. Le 17 novembre à l’Arsonic, nous proposerons aux étudiants un blind test autour des musiques classiques utilisées dans la culture populaire. »

La Libre, E. Brl., 30/08/22


 

 

L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie débarque dans les universités montoises

Populariser la musique classique afin de la rendre la musique au plus grand nombre, c’est sans conteste l’un des objectifs poursuivis par l’Orchestre Royal de Chambre deWallonie (ORCW). Ce mercredi soir, ce dernier investira un lieu emblématique de laCité du Doudou : la Collégiale Sainte-Waudru. Après quoi il poursuivra la préparation de ses concerts, préparés à Mons et donnés tantôt en Belgique, tantôt à l’étranger…Avec une halte dans les écoles et universités montoises.

Le premier lors de l’intercours en matinée (10h10-10h40) dans le hall de la faculté polytechnique, le second sur l’heure de midi (12h30-13h15) dans le hall de la faculté Warocqué. « C’est une formule qui a déjà fait ses preuves : nous devons d’ailleurs souvent nous excuser auprès des professeurs car les étudiants s’arrêtent, s’intéressent, et arrivent en retard au cours suivant », plaisante Laurent Fack, directeur de l’ORCW.

« Lorsque je suis arrivé à la tête de l’ORCW, j’ai immédiatement eu cette volonté d’aller vers les jeunes. Mais ce n’est pas si simple. Il faut en général aller vers eux, chez eux, pour qu’ils aient ensuite l’idée de venir chez nous. C’est pour cela que les concerts proposés à l’Université de Mons seront suivis d’un autre événement. Le 17 novembre à Arsonic, nous proposerons aux étudiants un blind test autour des musiques classiques utilisées dans la culture populaire. »

DH, E. Brl, 30/08/22


Partager

Laisser un commentaire