Les Maîtres de la fugue / Vahan Mardirossian, Massimo Mercelli

Le jeudi 27 janvier 2022
  • À 20:00
Mons, Arsonic

À propos de cet événement

Inventée au 17e siècle, la fugue, du latin : fugere, « fuir », est une forme musicale qui donne à l’auditeur l’impression constante que le sujet (dans la fugue on emploie ce terme pour parler de motif musical) fuit d’une voix vers une autre. C’est une forme musicale extrêmement exigeante qui nécessite de la part du compositeur et de l’interprète une forte dimension de réflexion mathématique, la connaissances et la maîtrise de l’Art du contrepoint ainsi que de l’ imitation.

Beaucoup de compositeurs se sont intéressé à la fugue (Haendel, Mozart, Beethoven, Saint-Saëns…) mais les noms qui restent associés à ce genre musical sont sans doute Jean-Sébastien Bach au 17e siècle et Dmitri Schostakovitch au 20e.

Ces deux compositeurs ont poussé l’art de la fugue à son paroxysme en écrivant une quantité considérable de fugues solitaires ou en les intégrant au sein d’œuvres diverses.

Ce programme vous présentera la fugue dans toutes les états : de la fugue baroque à la fugue moderne en passant par la fugue populaire dont Fuga con Pajarillo du vénézuélien Aldemaro Romero est un exemple parfait (le Pajarillo est une danse traditionnelle vénézuélienne).

La Suite n°2 pour flûte et orchestre de Bach est une des œuvres les plus célèbres du Cantor de Leipzig grâce à sa pièce conclusive, Badinerie. Elle fait partie du répertoire le plus joué par les flûtistes.

A l’instar de son illustre prédécesseur, Dmitri Schostakovitch, un des compositeurs les plus importants de 20e siècle, poussa les limites traditionnelles de la fugue en inventant la fugue moderne. Le mouvement final de son dixième Quatuor à cordes l’illustre parfaitement.

Vahan Mardirossian, direction
Massimo Mercelli, flûte

Programme :

  • Johann Sébastien Bach : Suite n°2 pour flûte et orchestre en si mineur BWV 1067
  • Dmitri Schostakovitch : Quatuor n°10 op.118 (version pour orchestre à cordes)
  • Aldemaro Romero : Fuga con pajarillo

Bon à savoir

Arsonic, rue de Nimy, 138, 7000 Mons
Partager