En 1958, Lola Bobesco crée « Les Solistes de Bruxelles », appelé par la suite « Ensemble d’archets Eugène Ysaÿe », pour devenir l’actuel Orchestre Royal de Chambre de Wallonie (O.R.C.W.), un des plus anciens orchestres de chambre d’Europe.

L’orchestre collabore régulièrement avec les plus grands artistes, en Belgique et sur les scènes internationales, dans un répertoire diversifié.

Plusieurs musiciens exceptionnels se sont succédés au poste de Directeur musical, dont récemment Augustin Dumay (2003-2013 – Chef principal 2014-2015) et Frank Braley (2014-2019).

Toujours à la pointe des dernières technologies, l’ORCW a souhaité réaliser un webdocumentaire pour vous immerger au coeur de son histoire et de son actualité.

Pendant un an, une équipe l’a suivi dans ses différents projets, concerts, et événements.

Il en est résulté un webdocumentaire immersif en réalité virtuelle. N’hésitez pas à y plonger dès maintenant, avec des écouteurs de préférence, et pourquoi pas sur votre téléphone avec un casque de réalité virtuelle.

Les règles du jeu sont simples.

Vous êtes immergés dans les événements et vous pouvez y interagir avec les musiciens, les spectateurs, les organisateurs, l’orchestre et son directeur. Bref, vous pouvez jouer et découvrir les coulisses de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie. Bonne visite !

Pour visionner ce webdocumentaire, utiliser les navigateurs Firefox ou Google Chrome. Il peut aussi se lire sur un smartphone, avec ou sans casque de VR – Virtual Reality.
 Sur smartphone, il faut tout d’abord télécharger l’application « Wonda VR » (à partir de Google play, apple store, …). 

Utilisation:

  • il faut diriger le pointeur (un point blanc) sur les images proposées (entourées d’un cercle pointillé) et l’animation se lance;
  • la flèche « <- » vous permet de retourner au début de la séquence;
  • le cadre « retour » vous permet de retourner à la séquence précédente.

Bonne découverte !


Nous vous proposons de découvrir cette série chapitre par chapitre.

Chapitre 1 : A la rencontre des musiciens

Partager

Laisser un commentaire