EpiCURA, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et l’Université de Mons se sont réunis autour d’une expérience destinée à utiliser la musique comme instrument thérapeutique auprès de nos patients et de notre personnel et, par la même occasion, à inviter la culture au sein du milieu hospitalier. Les 10, 11 et 12/03, des musiciens-prestataires de l’ORCW ont joué des extraits d’œuvres de musique classique au sein de plusieurs services sélectionnés pour l’occasion. Les prestataires étaient évidemment masqués et ont veillé à respecter scrupuleusement les instructions sanitaires du secteur hospitalier. Les patients, parfois privés du monde extérieur depuis plusieurs mois, étaient heureux de profiter de ce moment de quiétude.

Ce projet se clôture le samedi 13 mars, date qui marque un triste anniversaire : le déclenchement du Plan d’Urgence Hospitalier au niveau national et la fermeture du milieu de la culture.

Retrouvez le communiqué de presse ici.

De droite à gauche :

  • Stéphan HENDRICK, UMONS – Service de psychologie clinique systémique et psychodynamique, Professeur à la FPSE, Chef de service, Psychologue clinicien, Psychothérapeute, Responsable académique du Certificat d’Université en psychothérapie familiale, conjugale et approches systémiques, Membre du Conseil fédéral des professions des soins de santé mentale
  • François BURHIN, directeur général d’EpiCURA
  • Anne PINGEN, alto
  • Isabelle SCOUBEAU, violon
  • Pascal CRISMER, violon

L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie joue dans les unités Covid

Des musiciens interprètent des extraits de morceaux classiques dans  plusieurs services hospitaliers d’EpiCURA traitant des patients Covid. Exemple sur le site d’Hornu où la musique semble apporter du bien-être aux patients.

RTL-TVI, Info 13 h, 13/03/2021 – Reportage Julien Crête et Xavier Preyat


La musique classique s’invite à EpiCURA, un an après le début de la crise

De la musique classique qui retentit dans les couloirs d’EpiCURA: le moment est inédit, suspendu… quelque peu surréaliste même. Mais cette petit touche de douceur est une véritable bouffée d’oxygène pour les patients et le personnel soignant après une année très éprouvante. « C’est un petit plaisir très agréable et qui fait du bien » nous explique un patient. Un avis largement partagé par le personnel de l’hôpital. 

 

Télé MB, Les infos, 13/03/2021 – Reportage L. Gilboux – V. Vandestrate


Des musiciens jouent pour les patients de l’hôpital Epicura à Hornu : « On se sent moins seul, moins triste »

RTBF, Infos 13 h, 13/03/2021 – Reportage Sophie Mergen


RTBF, La Première, Les infos, 13/03/2021 – Reportage Charlotte Legrand

 


 

EpiCURA,l’ORCW et l’UMons s’unissent dans un expérience de musicothérapie

« L’objectif du projet est d’utiliser la musique comme instrument thérapeutique et d’inviter

la culture au sein du milieu hospitalier. Depuis le 10 mars et jusqu’au 13 mars, des musiciens de l’ORCW jouent des extraits d’oeuvres de musique classique au sein de plusieurs services hospitaliers d’EpiCURA à Ath, Baudour et Hornu. »

La Libre Belgique, 13 et 14/03/2021


« Borinage: L’ORCW dans les hôpitaux d’Epicura pour une expérience de musicothérapie

Ces derniers jours, on peut entendre bien mieux que la petite musique d’ascenseur. Et c’est bon pour la santé!
Depuis mercredi, des musiciens de !’Orchestre royal de Chambre de Wallonie, l’ORCW, sillonnent les sites hospitaliers d’Epicura à Ath, Baudour et Hornu. »

La DH, G.La, 13/03/2021


Partager

Laisser un commentaire