Festival Musical de Lasne – Frank Braley, Tatiana Samouil & Irina Lankova

Le dimanche 17 mars 2019
  • À 17:00
Plancenoit, église

À propos de cet événement

Hôte régulier de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, Le Festival Musical de Lasne le convie à se produire avec Frank Braley, à la direction et au piano. Il accompagnera également la violoniste Tatiana Samouil et la pianiste Irina Lankova.

Programme (à compléter) :

  • Félix Mendelssohn-BartholdyAndante & Allegro Brilliant op.92 pour piano à 4 mains / Irina Lankova & Frank Braley, piano
  • Igor Stravinsky : Concerto en ré pour cordes / Frank Braley, direction
  • Ernest Bloch : Concerto Grosso n°1 pour piano et cordes  / Frank Braley, direction
  • Félix Mendelssohn-Bartholdy : Concerto pour violon, piano et cordes en ré mineur, MWVO4 / Frank Braley, direction – Tatiana Samouil et Irina Lankova, piano

Frank Braley
Piano
Directeur Musical de l’ORCW

Frank Braley n’a que 22 ans lorsqu’il se présente pour la première fois à un concours international : le prestigieux Concours Reine Elisabeth de Belgique 1991, dont il remporte le Premier Grand Prix et le Prix du Public. Le public et la presse s’accordent d’emblée à reconnaître en lui un «grand» lauréat, aux qualités musicales et poétiques exceptionnelles.

Cette notoriété lui ouvrira la porte des plus grandes salles dans le monde entier. Il se produit avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, le Philharmonique de Radio-France, l’Ensemble Orchestral de Paris, les Orchestres de Bordeaux, Lille, Montpellier et Toulouse, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, le Rotterdam Philharmonic, l’Orchestre de la Radio de Berlin, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, le London Philharmonic, le BBC Wales Orchestra, le Royal National Scottish Orchestra, le Göteborg Symphony Orchestra, l’Orchestre Royal de Copenhague, les Orchestres de la Suisse Romande et de la Suisse Italienne, le Tokyo Philharmonic, le Boston Symphony Orchestra, le Baltimore Symphony Orchestra, le Seattle Symphony Orchestra, le Los Angeles Philharmonic Orchestra… Il joue sous la baguette de chefs comme Charles Dutoit, Armin Jordan, Eliahu Inbal, Kurt Masur, Sir Yehudi Menuhin et Yutaka Sado, entre autres.

Frank Braley est Professeur au Conservatoire de Paris depuis septembre 2011, et Directeur Musical de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie depuis 2014.

Outre son activité régulière de soliste, il se passionne pour la musique de chambre.  Il a pour
partenaires réguliers Roel Dieltiens et l’Ensemble Explorations, Maria João Pires, Augustin Dumay, Emmanuel Pahud, Renaud et Gautier Capuçon, Paul Meyer, Gérard Caussé, Eric Le Sage, Mischa Maïsky, Yuri Bashmet…

Frank Braley s’enthousiasme aussi pour des projets originaux. Il a notamment participé à une intégrale des sonates de Beethoven, donnée en 2004 au festival de La Roque d’Anthéron, à Paris, à Rome et au Brésil, et reprise en 2005 à Bilbao, Lisbonne et Tokyo.

Sa discographie,  saluée par de nombreux prix (Diapason d’OrChoc du Monde de la Musique, «Recording of the month» de Gramophone), est disponible chez Harmonia Mundi, BMG, Virgin Classics et Erato.

© Fabien Monthubert


Tatiana Samouil
Violon

Née à Saint-Pétersbourg dans une famille de musiciens, Tatiana Samouil commence le violon à l’âge de six ans.
Trois ans plus tard, elle donne son premier récital et fait ses débuts en soliste avec l’Orchestre national de Moldavie dirigé par son père Alexandru Samoila. En 1989, elle entre au Collège Académique de Musique, dont elle sort diplômée en 1993, puis poursuit ses études avec Serge Fatkulin et Maja Glezarova au Conservatoire Tchaikovsky de Moscou. Diplomée en 1999 (avec mention spéciale du jury), elle devient l’élève d’Igor Oistrakh au Conservatoire flamand de Bruxelles (Maîtrise et Prix Spécial « Maurice Lefrank » pour le meilleur étudiant, 2000). Enfin, en 2001-2002, une bourse lui permet d’étudier auprès de Jose-Luis Garcia à l’école supérieure Reina Sofia de Madrid.

Juste après son installation en Belgique, Tatiana Samouil remporte les Premiers Prix du Concours Tenuto de la Radio-Télévision Belge et du Concours Henri Vieuxtemps (1998). Elle est lauréate de plusieurs concours comme le Concours Sibelius (2000), le Reine Elisabeth (2001) ou le Tchaikovski de Moscou (3e prix, 2002).

À partir de 2001, Tatiana Samouil joue en soliste avec de nombreux orchestres: l’Orchestre national de Belgique, l’Orchestre de la Radio Flamande, l’Orchestre de chambre de Toulouse, l’Orchestre Metropolitana de Lisbonne, le Deutsches Kammerorchestre de Berlin, Klassische Philarmonie Bonn… sans compter les orchestres de son pays natal: l’Orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre philharmonique de Nijni Novgorod, l’Orchestre national de Russie.

Elle joue sous la direction de chefs prestigieux: Gilbert Varga, Bjarte Engeset, Alexander Rahbari, Kazushi Ono, Alexander Anissimov, Yurii Bashmet, Dimitry Liss…
Depuis 2004, Tatiana Samouil enseigne à la Chapelle musicale Reine Elisabeth et depuis 2009, au Conservatoire royal d’Anvers. Elle joue avec le pianiste David Lively et son propre quatuor Malibran et donne de nombreux concerts de musique de chambre avec entre autres, Vadim Repin, Gautier Capuçon, Gérard Caussé, Nicolas Altstaedt, Antoine Tamestit.

Grâce à la générosité d’un mécène anonyme, elle joue sur un magnifique Stradivarius ayant appartenu au célèbre Fritz Kreisler.

Site web : tatianasamouil.com
© Rui Moreira


Irina Lankova
Piano

Irina Lankova est décrite par la presse internationale comme une pianiste au ‘toucher véritablement poétique’ et aux ‘couleurs infinies ‘, elle réunit dans son jeu les meilleures traditions de l’école russe et la fraicheur d’une interprétation personnelle.

Irina Lankova joue dans des salles prestigieuses telles que Wigmore Hall à Londres, Flagey et Chapelle Musicale Reine Elisabeth à Bruxelles, Französischer Dom à Berlin, Salle Gaveau à Paris et Cidades das Artes à Rio. Elle est l’invitée de nombreux festivals internationaux: Piano Folies à Touquet, Schiermonnikoog Kamermuziekfestival, Musiq’3, Festival de Wallonie, Brussels Summer Festival, Fortissimo d’Orléans, Académie d’Été de Nice, Berlin Summer Festival, Sagra Musicale Umbria.

Née en Russie et diplômée de l’Ecole Gnessine à Moscou et du Conservatoire Royal de Bruxelles, elle a suivi les enseignements des grands maitres tels que Vladimir Tropp, Evgenij Mogilevsky et Vladimir Ashkenazy.

En 2008, Irina Lankova fut invitée à rejoindre l’élite mondiale des « Artistes Steinway ».

Irina Lankova a gravé quatre disques solo, tous félicités par la critique internationale, dédiés à Rachmaninov, Liszt, Scriabine, Chopin et Schubert.

Passionnée par le répértoire de musique de chambre, Irina Lankova partage régulièrement la scène avec d’autres artistes renommés tels que Tatiana Samouil, Michael Guttman, Philippe Graffin, Ségolène van der Straten, Henri Demarquette, Dimitry Maslennikov, Jeroen Reuling, Pascal Moraguès, Marie Hallynck et d’autres.

Inspirée par d’autres formes artistiques et dans l’esprit d’innover la présentation de la musique classique, Irina Lankova développe une série de projets personnels. Le premier, ‘Miroirs Goldberg’ fut présenté dans la Cathédrale de St Michel et Gudule de Bruxelles en 2014, et fut reproduit à Französischer Dom de Berlin en 2015.

Désireuse de communiquer davantage avec son public et passionnée par les parallèles entre la musique et les autres formes d’art et la littérature, Irina Lankova lance en 2016 ‘Piano dévoilé’, un concept du concert informel, enrichi par ses explications personnelles et destiné à tout public.

Irina Lankova est également productrice de concerts en Belgique, elle donne des conférences sur la musique classique et popularise celle-ci grâce à diverses apparitions et collaborations à travers le monde. Elle est la directrice artistique du Festival International de musique Max van der Linden en Belgique et la fondatrice de Lime&Honey plateforme, alliant les actions artistiques et humanitaires.

Site web : www.irinalankova.com


 

Bon à savoir

Eglise de Plancenoit, Place Sainte Catherine, 1380 Plancenoit
Infos et réservationswww.festivaldelasne.be
Partager