Bozar / MOUSSEM

Le vendredi 1 février 2019
Bruxelles, Bozar

À propos de cet événement

Pour la deuxième année consécutive, le Centre Nomade des Arts MOUSSEM et Bozar accueillent  l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, cette fois dirigé dirigé parJean-François Chamberlanavec Jean-Frédéric Molard, concertmeister et les solistes, Maias Alyamani, violon, Firas Hassan, percussion et Dima Orsho, chant, à l’occasion du festival « Moussem Cities : Damascus ».

Le festival annuel « Moussem Cities » du Centre Nomade des Arts « MOUSSEM » est axé sur une métropole du MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord).  Les précédentes éditions ont mis Tunis, Beyrouth et Casablanca à l’honneur. Le festival a choisi cette année Damas. Or Damas et la Syrie sont une ville et un pays en guerre depuis près de huit ans, avec une société disloquée et des millions de personnes déplacées.
Damas est aujourd’hui une ville au tissu social cruellement mis en lambeaux et à la scène artistique qui a volé en éclats. Une ville dont d’innombrables artistes ont été contraints de partir et où d’autres ont choisi de rester. Cette ville a pourtant une formidable richesse et diversité historique et culturelle, dont la dynamique artistique a joué un rôle majeur dans la région jusqu’à il y a peu. Le festival donne la parole aux voix pertinentes de ces artistes.

Kinan Azmeh, compositeur et clarinettiste de renommée mondiale, a élaboré un  programme avec des œuvres de sept compositeurs syriens contemporains qui seront interprétées par l’ORCW et les solistes syriens Dima Orsho(soprano), MAias Yamani(violon) et Firas Hassan(percussions). Kinan Azmeh a sélectionné des compositeurs et des artistes de différentes générations au vocabulaire musical varié : deux œuvres de Solhi al-Wadi et Dia Succari, des compositions contemporaines de Zaid Jabri et Kareem Roustom et enfin les compositions des trois interprètes/compositeurs Dima Orsho, Kinan Azmeh et Maias Yamani. Ces pièces laissent une large part à l’improvisation, une pratique courante dans la musique traditionnelle syrienne.

 Jean-françois Chamberlan, direction
Jean-Frédéric Molard, concertmeister
Maias Alyamani, violon
Firas Hassan, percussion
Dima Orsho, chant
Programme :
  • Zaid Jabri : Muzyka kameralna
  • Dia Succari : Baal and Anat
  • Solhi al-Wadi : Love Poem
  • Kareem Roustom : Dabkeh
  • Dima Orsho :
    1. Hidwa
    2. Those forgotten
  • Maias Yamani : One way ticket to Damascus and Warda
  • Kinan Azmeh : Suite for improvisor and orchestra
    1. Wedding
    2. November 22nd

Une production de MOUSSEM, BOZAR et ORCW
Infos et réservations : www.bozar.be– +32(0)2/5078200

Bon à savoir

Bozar, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles
Partager