« Voir la musique, écouter la danse » / Roberto Beltrán-Zavala et Nour Ayadi, soliste de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth

Le jeudi 30 mars 2023
  • À 20:00
Mons, Arsonic

À propos de cet événement

A partir de 19h > 19h40 : micro-prestation dans le Passage des Rumeurs par les élèves de l’Académie de musique, des arts de la parole et de la danse de la Ville de Mons (gratuit)
20h : concert d’une heure sans pause
> 21h15 : after surprise (gratuit)


George Balanchine, le célèbre chorégraphe américain d’origine russe, souhaitait que chaque spectateur puisse « voir la musique et écouter la danse ». Pour son ballet, il commanda « Les quatre tempéraments » à Hindemith, oeuvre qui remporta un tel succès qu’elle fut rapidement jouée seule dans les salles de concerts.
Pratiquement toute la musique de Tchaïkovski est inspirée de la danse. « Casse-Noisette » s’est taillé une place de choix parmi le répertoire de toutes les grandes compagnies de ballet grâce à la production de Balanchine en 1954.

Roberto Beltrán-Zavala, direction
Nour Ayadi, piano, soliste de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth

Programme :

    • Paul Hindemith, Les Quatre Tempéraments, pour piano et cordes
    • Piotr Illitch Tchaikowsky, Souvenir de Florence

Nour Ayadi est née au Maroc à Casablanca et commence le piano à l’âge de 6 ans. A seulement 17 ans, elle est admise au Conservatoire National de Musique de Paris dans la classe de Claire Désert et à l’École Normale de Musique Alfred Cortot, et s’installe à Paris pour poursuivre son parcours musical en parallèle à une Terminale Scientifique et un Baccalauréat qu’elle obtient avec la plus haute mention.

Nour se distingue rapidement en France : elle est à 20 ans la lauréate du prestigieux Prix Cortot. Lauréate la même année des Virtuoses du coeur (1er Prix), elle s’était distinguée en 2017 avec un 1er Prix au Concours international de Musique Classique de Bakou, et en 2016 avec le Grand Prix au Concours international de Piano S.A.R. Lalla Meryem au Maroc.

Ce Prix Cortot lui donne la possibilité de se produire dans plusieurs festivals : le festival International de Piano de la Roque d’Anthéron, les Folles Journées de Nantes, le Glafsforden Musik Festival en Suède, le Festival Chopin-Nohant, les Solistes à Bagatelles, les Pianissimes; et de se produire avec l’Orchestre de l’Opéra de Massy, l’Orchestre de Chambre de Wallonie, l’Orchestre Philharmonique du Maroc et prochainement l’Orchestre des lauréats du Conservatoire et l’Orchestre de Paris. Elle s’est produite dans des salles prestigieuses : Musikverein (Vienne), Flagey (Bruxelles), Salle Cortot (Paris), Opéra de Dijon, Opéra de Massy, la Seine Musicale…

Nour publie également un premier disque en 2020 regroupant des oeuvres de Robert et Clara Schumann ainsi que Stravinsky publié et présenté sur France Musique et à la Womens Radio Station à Londres.

Aujourd’hui, Nour est soutenue par la fondation ADAMI, la Fondation lAmbassadrice, la Fondation Meyer, la Fondation Banque Populaire Maroc, la Lieven Piano Foundation, le Centre Nadia et Lili Boulanger et l’Académie Musicale de Villecroze.

Parallèlement à sa jeune carrière de soliste, Nour termine son Master à Sciences Po Paris en Ecole d’Affaires Publiques au sein duquel elle s’est engagée culturellement à l’Assemblée Nationale, à l’ONU à Genève et pour l’UNICEF.

Après l’obtention de son Master au Conservatoire avec une mention Très Bien à l’Unanimité du jury, Nour intègre la promotion d’artistes 2021-2022 de l’Académie Jaroussky et poursuit un Diplôme d’Artiste Interprète au Conservatoire de Paris.

Nour s’intéresse également à l’aspect pédagogique du métier du musicien et suis un cursus de DE au Conservatoire de Paris, ce qui lui a permis de travailler sur plusieurs projets de médiation, en partenariat avec la Philharmonie de Paris notamment.

Depuis septembre 2021, Nour est Artiste en Résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth et est accompagnée et suivie par Louis Lortie et Avedis Kouyoumdjian.

Elle travaille aussi avec le grand pédagogue et pianiste Nelson Goerner à Genève dans le cadre du Master Soliste à la Haute Ecole de Musique de Genève qu’elle terminera en fin 2023.

Ses prochains engagements incluent une série de concerts avec l’Orchestre de Paris à la Philharmonie, des récitals de musique de chambre avec le violoncelliste et violoniste Marc et Emmanuel Coppey, le concerto K459 de Mozart avec l’Orchestre de Chambre de Wallonie, et la préparation de son deuxième disque solo.

Bon à savoir

A partir de 19h > 19h40 : micro-prestation dans le Passage des Rumeurs par les élèves de l'Académie de musique, des arts de la parole et de la danse de la Ville de Mons (gratuit)
20h : concert d’une heure sans pause
> 21h15 : after surprise (gratuit)
Captation.
Arsonic
, rue de Nimy, 138, 7000 Mons
Tickets : 20/18/15€ - Gratuit pour les moins de 25 ans (quota limité à 20 places) - 1,25€  (Art.27) - 5€ (demandeur d’emploi)
Places non numérotées
Réservations :  MARS (Mons Arts de la Scène) - +32(0)65 39 59 39 – public@surmars.be - surmars.be / VisitMons - 27, Grand-Place, 7000 Mons - +32(0)65 33 55 80 - info.tourisme@ville.mons.be - visitmons.be

Partenariat MARS (Mons Arts de la Scène) / ORCW (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie)
Partager