Musique de chambre #2 – Sonates violon et piano

Le jeudi 9 janvier 2025
  • À 20:00
Mons, Arsonic

À propos de cet événement

Le Directeur musical et pianiste Vahan Mardirossian et le violon solo de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie Jean-Frédéric Molard unissent la richesse de leur talent dans un programme consacré aux sonates pour violon et piano.

La Sonate pour violon et piano n° 4 de Beethoven instaure un dialogue entre les deux instruments à qui elle offre un rôle équivalent. Le style et la personnalité de Beethoven, parvenu à la maturité, s’y affirme avec éclat.

La Sonatine n° 2 a été écrite alors que Schubert n’avait pas encore 20 ans. Destinée à être interprétées dans la convivialité d’une soirée de schubertiades ou en famille, elle contient déjà beaucoup des facettes du génie de Schubert qui s’épanouiront dans ses œuvres plus tardives.

La Sonate pour violon et piano de Claude Debussy a été écrite en 1917, pendant la guerre 14-18 par un homme usé par la maladie. . Le musicologue belge Harry Halbreich écrira à son sujet : « En réalité jamais l’art de Debussy n’a dépassé la suprême perfection de cette ultime Sonate, jamais son inspiration n’a été plus chaleureusement passionnée, plus riche de fantaisie, plus souple et plus diverse. Par l’harmonieuse fusion des deux instruments, Debussy égale les réussites miraculeuses de Mozart ou du Brahms de la Sonate en sol.[…]

_____

Vahan Mardirossian, piano
Jean-Frédéric Molard, violon

______

  • Ludwig van Beethoven, Sonate pour violon et piano n° 4 en fa mineur, op. 23
  • Franz Schubert, Sonatine n° 2 en la mineur D. 385, op. 137
  • Claude Debussy, Sonate pour violon et piano

A la tête de l’Orchestre de Caen de 2010 à 2019, Vahan Mardirossian est nommé Chef Principal du City Chamber Orchestra of Hongkong (CCOHK) en septembre 2019 et Directeur musical de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie (ORCW) en janvier 2020. Il est également Directeur Musical de l’Orchestre National de Chambre d’Arménie (NCOA) depuis 2011.

Pianiste reconnu internationalement et chef d’orchestre, Vahan Mardirossian combine depuis plusieurs années ses deux passions en dirigeant les concertos du clavier (Bach, Haydn, Mozart, Beethoven, Grieg, Chostakovitch…).

En tant que soliste, il s’est produit sous la direction de grands chefs tels que Kurt Masur, Paavo Järvi, Yutaka Sado, John Axelrod, Yuri Ahronovith… et a enregistré plusieurs disques consacrés à Schubert, Brahms, Bach, Händel, Beethoven, Tanguy, Mulsant…

La rencontre avec Kurt Masur est déterminante dans la carrière de Vahan Mardirossian. A l’invitation du Maestro, il dirige l’orchestre de Manhattan School lors d’un séminaire de direction d’orchestre à New York. Cette opportunité orientera définitivement sa carrière dans cette voie.

En 2005, Vahan Mardirossian crée l’orchestre « Maestria » avec lequel il se produit dans toute la France, dont Paris au Théâtre des Champs-Élysées et Toulouse à la Halle aux Grains.

Il est régulièrement invité à diriger des orchestres prestigieux tels que le NHK Symphony Orchestra,  le New Japan Philharmonic Orchestra, le Tokyo Philharmonic Orchestra, le Prague Philharmonic Orchestra, l’Orchestre National des Pays de Loire, l’Orchestre Symphonique de Moscou « Russian Philharmonic », l’Orchestre Sinfonica de Sanremo, le Real Orchestra Sinfonica de Sevilla, le Philharmonie Südwestfalen, l’Orchestre Colonne…

Il a collaboré avec des solistes de renommée internationale comme Ivry Gitlis, Alexander Markov, Augustin Dumay, Akiko Suwanai, Sergeï Babayan, Alexandre Kantorow, Lars Vogt, Vladimir Sverdlov-Ashkenazy, Diemut Poppen, Brigitte Engerer, Xavier Phillips, Kun Woo Paik, Richard Galliano, Viktoria Postnikova, Daishin Kashimoto, Sergueï Nakariakov, Gary Hoffmann, Alexander Chaushian, Roland Pidoux, Alexandra Soumm, Alexander Ghindin, Igor Tchetuev,  Polina Leschenko, Ashley Wass, Jean-Marc Phillips-Varjabedian, le Trio Wanderer, Jean-Claude Pennetier, Jacques Rouvier, Svetlin Roussev, Marc Coppey, Pavel Vernikov, Nicolas Dautricourt, Stéphane Béchy, Guy Touvron, Stéphanie-Marie Degand, …

Son vaste répertoire s’étend des chefs-d’œuvre baroques aux œuvres contemporaines (Tanguy, Saariaho, Rautavaara, Hersant, Dutilleux, Rihm, Kagel, Crumb, Ligeti, Mulsant, Canat de Chizy…).


Né en 1975, Jean-Frédéric Molard a commencé le violon sous la direction de son père au Conservatoire de Tours puis de 1990 à 1994 au Conservatoire Supérieur de Paris (C.N.R.).

En 1994, il entre au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, où il obtient dès la première année son premier prix de violon et, en 1999,  ses diplômes supérieurs de violon avec distinction et de musique de chambre avec grande distinction.

Il poursuit sa formation durant des masterclasses avec les quatuors « Alban Berg » et « Parisii » ainsi qu’avec le violoniste hongrois Gyorgy Pauk.

Depuis 1998, Jean-Frédéric Molard est membre de l’Orchestre de Chambre de Wallonie, et, depuis 2023, il y occupe le poste de violon solo .

En 2001, il fonde le Duo Gemini avec le pianiste Jean-Noël Remiche.
En 2003, il rejoint le groupe « Soledad » avec lequel il se produit tant en Belgique qu’à l’étranger.

Jean-Frédéric Molard est lauréat de la fondation « Mathilde Horlait d’Apsens » ainsi que du concours international de musique de chambre de Rome (T.I.M.)


Bon à savoir

Arsonic, rue de Nimy, 138, 7000 Mons
► Tickets : 18/15/10€ - Gratuit pour les moins de 25 ans (quota limité à 20 places) - 1,25€  (Art.27) - 5€ (demandeur d’emploi)
Places non numérotées
► Réservations :  Mars (Mons Arts de la Scène) - +32(0)65 39 59 39 – public@surmars.be -shop.infinitix.beVisitMons - 27, Grand-Place, 7000 Mons - +32(0)65 33 55 80 - info.tourisme@ville.mons.be - visitmons.be

Partenariat Mars (Mons Arts de la Scène) / ORCW (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie)
Partager