La nuit dans tous ses états ! / Vahan Mardirossian, Quatuor Alfama

Le jeudi 25 février 2021
  • À 20:00
Mons, Arsonic

À propos de cet événement

Une expérience étonnante : l’ORCW et le Quatuor Alfama

Rarissime, la rencontre de l’ORCW avec le Quatuor Alfama révèle de nombreuses surprises ! Fondé à Bruxelles il y a tout juste 15 ans par la violoniste Elsa de Lacerda, Alfama compte parmi les formations incontournables de la scène musicale. Parallèlement à sa vie d’interprète, Elsa de Lacerda est également critique musicale, consultante à la Table d’écoute sur Musiq’3 et commentatrice du Concours Reine Elisabeth.

_____

Vahan Mardirossian, direction
Quatuor Alfama : Elsa de Lacerda, violon – Caroline Denys, violon – Morgan Huet, alto – Renaat Ackaert, violoncelle

Programme :

  • Wolfgang Amadeus Mozart :
    – Sérénade n°6 en ré majeur K 239,  « Sérénade nocturne »
    – Sérénade n°13 en sol majeur K 525, « Une petite musique de nuit »
  • Eugène Ysaÿe : Harmonie du Soir pour quatuor à cordes et orchestre
  • Alexandre Borodine : Nocturne du Quatuor n°2 (version pour orchestre à cordes)

Partenariat MARS (Mons Arts de la Scène) / ORCW (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie)


Vahan Mardirossian, chef d’orchestre – Piano

Après avoir passé 9 ans à la tête de l’Orchestre de Caen (2010-2019), Vahan Mardirossian est nommé Chef Principal du City Chamber Orchestra of Hongkong (CCOHK) en septembre 2019 et Directeur musical de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie (ORCW) à partir de janvier 2020. Il est également Directeur Musical de l’Orchestre National de Chambre d’Arménie (NCOA) depuis 2011.

Pianiste reconnu internationalement et chef d’orchestre, Vahan Mardirossian combine depuis plusieurs années ses deux passions en dirigeant les concertos du clavier (Bach, Haydn, Mozart, Beethoven, Grieg, Chostakovitch…). En tant que soliste, il s’est produit sous la direction de grands chefs tels que Kurt Masur, Paavo Järvi, Yutaka Sado, John Axelrod, Yuri Ahronovith… et a enregistré plusieurs disques consacrés à Schubert, Brahms, Bach, Händel, Beethoven, Tanguy, Mulsant…

La rencontre avec Kurt Masur est déterminante dans la carrière de Vahan Mardirossian. A l’invitation du Maestro, il dirige l’orchestre de Manhattan School lors d’un séminaire de direction d’orchestre à New York. Cette opportunité orientera définitivement sa carrière dans cette voie.

En 2005, Vahan Mardirossian crée l’orchestre « Maestria » avec lequel il se produit dans toute la France, dont Paris au Théâtre des Champs-Élysées et Toulouse à la Halle aux Grains.

Il est régulièrement invité à diriger des orchestres prestigieux tels que le NHK Symphony Orchestra,  le New Japan Philharmonic Orchestra, le Tokyo Philharmonic Orchestra, le Prague Philharmonic Orchestra, l’Orchestre National des Pays de Loire, l’Orchestre Symphonique de Moscou « Russian Philharmonic », l’Orchestre Sinfonica de Sanremo, le Real Orchestra Sinfonica de Sevilla, le Philharmonie Südwestfalen, l’Orchestre Colonne…

Il a collaboré avec des solistes de renommée internationale comme Ivry Gitlis, Alexander Markov, Augustin Dumay, Akiko Suwanai, Sergeï Babayan, Alexandre Kantorow, Lars Vogt, Vladimir Sverdlov-Ashkenazy, Diemut Poppen, Brigitte Engerer, Xavier Phillips, Kun Woo Paik, Richard Galliano, Viktoria Postnikova, Daishin Kashimoto, Sergueï Nakariakov, Gary Hoffmann, Alexander Chaushian, Roland Pidoux, Alexandra Soumm, Alexander Ghindin, Igor Tchetuev,  Polina Leschenko, Ashley Wass, Jean-Marc Phillips-Varjabedian, le Trio Wanderer, Jean-Claude Pennetier, Jacques Rouvier, Svetlin Roussev, Marc Coppey, Pavel Vernikov, Nicolas Dautricourt, Stéphane Béchy, Guy Touvron, Stéphanie-Marie Degand, …

Son vaste répertoire s’étend des chefs-d’œuvre baroques aux œuvres contemporaines (Tanguy, Saariaho, Rautavaara, Hersant, Dutilleux, Rihm, Kagel, Crumb, Ligeti, Mulsant, Canat de Chizy…).

Site officiel : vahanmardirossian.com
Crédit photo @ Rino Noviello


Quatuor Alfama

Le Quatuor Alfama comptant parmi les formations incontournables de la scène musicale a été fondé il y a 15 ans à Bruxelles. Il poursuit son parcours musical à travers différents répertoires allant des classiques aux contemporains.

Le Quatuor Alfama a suivi les enseignements de Walter Levin du Quatuor Lasalle, Rainer Schmidt du Quatuor Hagen, Heime Müller et Natalia Prischepenko du Quatuor Artemis, Eberhard Feltz et des membres du Quatuor Danel.
Tous leurs enregistrements ont été acclamés par la presse spécialisée belge et internationale.

Au printemps 2019 est sorti leur dernier CD consacré à Schubert avec “ La Jeune fille et la mort”  et un cycle de mélodies de Jean – Luc Fafchamps pour le label Cyprès, avec la complicité de la mezzo Albane Carrère.
Le quatuor s’est produit dans diverses salles prestigieuses comme Bozar, la Philharmonie du Luxembourg, le Festival d’Ambronay, la Cité de La Musique, la Philharmonie de Paris, Flagey, le Musée d’Orsay, le Festival de Stavelot, l’Opéra de Bordeaux, de Dijon, le Festival d’Alcobaça, Espinho au Portugal, La Chapelle Corneille à Rouen…

Outre ses récitals, le Quatuor Alfama se produit aux côtés des pianistes Guillaume Coppola, Julien Libeer & Nathanaël Gouin, des violoncellistes Marie Hallynck et Camille Thomas, de l’accordéoniste Anne Niepold, des chanteuses Jodie Devos & Albane Carrère.

Le Quatuor Alfama et la comédienne Ariane Rousseau ont écrit Le Rêve d’Ariane en 2011.
Dans ce spectacle fin, délicat et ludique, chacun pourra, petit ou grand, découvrir cette formation incontournable de la musique de chambre. Depuis, fort de son succès, le spectacle a été donné près de 250 fois devant plus de 150 000 personnes.
En 2015, le Quatuor Alfama et Ariane Rousseau ont écrit un second spectacle pour les enfants : Pomme-Henriette, qui fut créé à la Philharmonie du Luxembourg, repris à La Philharmonie de Paris ainsi qu’à l’Opéra de Bordeaux.

Fort de leur succès, ils ont créé leur 3 ème spectacle familial « Fanny et Felix » Autour de la fratrie Mendelssohn, produit par le Festival de Wallonie (en français) et le Singel d’Anvers (en néerlandais) .

Cette saison 2020 – 2021, le Quatuor Alfama se produira avec la soprano Jodie Devos et Julien Libeer dans un programme de musique française et jouera en soliste avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie sous la direction de son nouveau directeur musical, Vahan Mardirossian.

Le Quatuor Alfama bénéficie du soutien précieux de La Fédération WallonieBruxelles.

Elsa de Lacerda, violon

Elsa de Lacerda commence ses études musicales à l’âge de 7 ans avec Nadine Wains.

Lauréate des concours Charles de Bériot, Jeunes Talents, Jeunes Solistes, Horlait Dapsens, elle remporte à l’âge de 15 ans le concours du Crédit Communal (aujourd’hui Axion classics) ce qui lui vaudra de jouer en soliste avec l’Orchestre Philharmonique de Liège sous la direction de Pierre Bartholomée. Elle se perfectionne ensuite auprès de Jerrold Rubenstein.

En 1994, après une audition au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, elle est admise parmi les 8 finalistes européens pour le stage « Eastern Music Festival » en Caroline du Nord, USA.

Elle remporte en 1998 une bourse pour l’Accademia Chiggiana de Sienne en Italie avec Boris Belkin.

Au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, elle obtient son Diplôme Supérieur de violon avec Grande Distinction dans la classe d’ Endré Kleve. Elle est également titulaire d’un Premier Prix de musique de chambre et de violon, également obtenus avec Grande Distinction.

Depuis la fin de ses études en 2003, Elsa de Lacerda se consacre à l’étude du Quatuor à cordes et s’est produite en Belgique et à l’étranger : au Palais des Beaux-Arts, à Flagey, à l’Académie de Saintes, au Palais Royal de Bruxelles, au Festival de Stavelot, au Festival des Midis-Minimes, Radio Suisse, Radio diffusion de Lisbonne…

Parralèlement à sa vie de quartettiste, Elsa de Lacerda est également journaliste et critique musicale et collabore fréquemment avec Musiq’3 – RTBF, La Vif L’Express, Le Soir, Larsen,…

Elsa de Lacerda joue sur Nicola Gagliano de 1761, gracieusement prêté par la famille Soussan – Pelc.

Caroline Denys, violon

Caroline Denys (1989) commence l’étude du violon à quatre ans.  Elle a suivi ses premiers cours de violon avec Koen Rens à l’école de musique de Turnhout où elle a également obtenu le « Legaat van hemel ». En 2013, elle obtient le diplôma supérieur de violon dans la classe de Shirly Laub au Conservatoire Royal de Bruxelles. Elle a suivi des masterclasses avec entre autres Vincent Hepp, Aki Saulière, Daniel Rubinstein, Igor Semenoff et Radu Blidar.

En musique de chambre, elle a joué déjà beaucoup des concerts en Belgique et à l’étranger. Avec le pianist Lenaart T’jollyn elle forme un duo à partir de 2012.
De 2002 à 2007, Caroline est un des principaux membres du Belgium Suzuki Ensemble, orchestre avec lequel elle s’est produite en soliste à de nombreuses reprises. Elle joue actuellement de manière régulière avec des orchestre et des ensembles tels que Blindman strings, Symfonieorkest Vlaanderen, Antwerp symphony orchestra, l’Orchestre National de Belgique  etc.

Caroline est enseignante de violon à l’academie de Tervuren, Overijse et Hoeilaart.

Morgan Huet, alto

Morgan Huet commence le violon à l’école de musique de Saint-Nazaire en France, puis se perfectionne au conservatoire de Rennes tout en suivant une licence de Musicologie à l’université de Rennes. Il rentre au Conservatoire Royal Francophone de Bruxelles en 2009 dans la classe de Véronique Bogaerts et reçoit le diplôme de Master spécialisé « violon » ainsi que l’agrégation (diplôme de pédagogie) en 2013. Il participe activement à différents orchestres de jeunes (France (OFJ), Espagne (JONDE), Finlande (SIBA), Norvège (Ungdommsymfonikerne), et poursuit des études d’alto dans la classe de Tony Nys jusqu’en 2016, année où il obtient un master spécialisé avec grande distinction.

Il participe actuellement à divers ensembles professionnels en Belgique (Oxalys, Yes Camerata), l’ Orchestre Brussels Philharmonic, l’Orchestre de chambre de Wallonie et l’Orchestre Symphonique de la Monnaie. Depuis 2019 Morgan Huet est titulaire dans l’Orchestre de Flandres (Symfonieorkest Vlaanderen) comme alto tutti.

Renaat Ackaert, violoncelle

Né en 1973,  Renaat Ackaert fait ses études musicales au Conservatoire de Gand où il obtient le diplôme de Maître en Musique (discipline violoncelle), dans la classe de France Springuel. Il se spécialise ensuite à Anvers dans la classe d’ Ilia Laporev.

Renaat Ackaert est lauréat du concours « Jong Tenuto » et a obtenu un Premier Prix au Concours National du Crédit Communal (Axion Classics).

Il a été chef suppléant de la section violoncelle de l’Orchestre Symphonique de Flandre et a travaillé avec divers orchestres et ensembles, notamment avec la « Beethoven Academie » ou « I Fiamminghi ».

Dans le domaine de la musique de chambre, il a suivi des cours de maîtrise sous la direction d’ Alexander Lonquich en Italie et a acquis beaucoup d’expérience au sein du quatuor à clavier « Con Spirito », du trio à clavier « Feniks » et de l’ensemble « Walter Boeykens ».

Renaat Ackaert est actuellement enseignant (violoncelle et ensemble instrumental) au conservatoire de Courtrai et Avelgem. Il a été chef d’orchestre de l’ensemble « Da Capo » pendant 17 ans.

Bon à savoir

Arsonic, rue de Nimy, 138 à Mons.

Concert d’une heure sans pause suivi d'un After.
Places non numérotées : 20/18/15€ - 5€ (Demandeur d’emploi) - 1,25€ (Article 27) - Gratuit pour les moins de 25 ans.

Réservations : VisitMons - 27, Grand-Place, 7000 Mons - +32(0)65 33 55 80 -
info.tourisme@ville.mons.be - www.visitmons.be / MARS (Mons Arts de la Scène) - +32(0)65 39 59 39 – public@surmars.be - www.surmars.be
Partager