La France, terre de contrastes / Ronald Van Spaendonck

Le jeudi 28 avril 2022
  • À 20:00
Mons

À propos de cet événement

20 h : concert d’une heure sans pause
> 21h : After surprise (gratuit)


Vahan Mardirossian met nos artistes à l’honneur.

Replongez dans les charmes musicaux des années 20.

Un programme consacré au répertoire français du début du 20e siècle vous est proposé, avec trois oeuvres de maturité très contrastées. Camille Saint-Saëns, Claude Debussy et Albert Roussel les ont écrites à la fin de leur vie, entre 1914 et 1934. Bien que sublime, la musique de Saint-Saëns apparaissait alors comme dépassée pour certains de ses contemporains, tandis que Debussy incarnait l’un des piliers de la musique impressionniste. Quant à Roussel, il a poussé à son paroxysme le langage moderne de son époque.

Jean-François Chamberlan, violon conducteur
Ronald Van Spaendonck, clarinette

Programme :

  • Camille Saint- Saëns, Sonate pour clarinette op.167 (transcription pour orchestre)
  • Claude Debussy, Six épigraphes antiques 
  • Albert Roussel, Sinfonietta op.52

Jean-François Chamberlan, violon

Jean-François Chamberlan étudie le violon dès l’âge de 10 ans et obtient ses diplômes de violon et de musique de chambre au Conservatoire Royal de Gand.

Lauréat du Concours Dexia Axion Classic pour le violon et la musique de chambre, élève d’Arthur Grumiaux pendant quatre ans, il entre en 1983 à l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, à l’époque dirigé par Philip Hirshhorn, où il est rapidement devenu violon conducteur.

Il se produit en soliste sous la direction de chefs réputés comme Georges Octors, Jan Corazolla, Rudolf Werthen, Antonio de Almeida, Roberto Benzi, Jean-Pierre Wallez, Jean-François Paillard, Rudolf Barshaï…

Il cherche aussi à faire découvrir au public les richesses des compositeurs de notre temps et crée de nombreuses oeuvres contemporaines (Fafchamps, Lysight, Preudhomme…).

Jean-François Chamberlan est professeur de violon et de musique de chambre à l’institut supérieur de Musique et de Pédagogie (IMEP) à Namur.

Il joue sur un violon Giambattista Rogeri de 1697.


Ronald Van Spaendonck, clarinette
Soliste international, Ronald Van Spaendonck est professeur de clarinette aux Conservatoire Royal de Bruxelles, à Arts2 de Mons, à l’Ecole Normale de Musique de Paris (Alfred Cortot) et à la Musica Mundi School de Waterloo.

Il est également Professeur « Honoris Causa » au Conservatoire de Guangzhou (Chine).

Essayeur pour le groupe « Buffet Crampon », il est aussi « Gold Pomarico Artist » pour les becs en cristal « Pomarico » et « Gold Performing Artist » pour les anches « d’Addario ».

Ronald Van Spaendonck est depuis 2016 Directeur artistique du festival musical de Lasne.

C’est en compagnie de la harpiste Sophie Hallynck, de la violoncelliste Marie Hallynck et du pianiste Muhiddin Dürrüoglu qu’il fonde en 2006 l’Ensemble Kheops, ensemble à géométrie variable.

Il est considéré comme l’un des meilleurs clarinettistes de sa génération.

BBC New Generation Artist 2000, il est invité à se produire avec le BBC Scottish Symphony, BBC Philharmonic Orchestra et le BBC National Orchestra of Wales notamment aux PROMS, au Wigmore Hall de Londres Hall et au prestigieux Festival International de Musique d’Edimbourg.

Ronald Van Spaendonck a joué dans les plus grandes salles mondiales avec entre autres l’Orchestre Royal de chambre de Wallonie, l’ Orchestre Philharmonique de Liège, Het Brabants Orkest, l’Orchestre National de Belgique, l’Orquestra Clássica de Porto, L’Orchestre National de France, Les violons du Roy, l’Orchestre de la ville de Oulu en Finlande, l’Orchestre Symphonique de Zürich, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, das Deutsches Symphonie Orchester Berlin, l’Orchestre Simon Bolivar du Venezuela et l’Orchestre de Sao Paulo au Brésil.

En 2001, il est lauréat du “JAL Classic Special New Artist Serie” et est invité pour une série de concerts au Suntory Hall de Tokyo et dans les plus grandes salles du Japon.

Ses partenaires de musique de chambre incluent les quatuors Skampa, Ysaye, Belcea, Szymanowski, Aviv, Modigliani, the Royal string quartet et Ebène, les pianistes Alexandre Tharaud, Johan Schmidt, Frank Braley et Muhiddin Dürrüoglu, les violonistes Gidon Kremer, Renaud Capuçon, Graf Mourja, Lisa Batiashvili et Ning Kam, les altistes Gérard Caussé, Lise Berthaud, Lawrence Power et Antoine Tamestit, les violoncellistes Marie Hallynck, Mischa Maisky, Marc Coppey, Peter Whispelway, Alban Gerhardt, Jean-Guihen Queyras, les flûtistes Emmanuel Pahud, Marc Grauwels, Gaby Van Riet, Aldo Baerten et bien d’autres.

De nombreuses récompenses internationales lui ont été attribuées : Lauréat de l’European Youth Competition à Zürich, Premier prix du Concours International TROMP à Eindhoven, Premier prix du Concours International de Dos Hermanas (Séville) et Premier prix du Concours International pour Instruments à Vent A.Gi. Mus à Rome.

Il est également lauréat « Juventus » (1991), « Rising star » (1998), prix «Fuga» (2014) et la Commission du Patrimoine du Conservatoire Royal de Bruxelles lui décerne en 2018 le prix DARCHE FRERES réservé à un musicien dont toute la vie est consacrée avec honneur et dévouement au service de l’art musical.

Ses professeurs furent Léon Jacot, Walter Boeykens, Anthony Pay (Londres) et Karl Leister (Berlin).

Il a réalisé un nombre impressionnant d’enregistrements salués unanimement par la presse (choc du « Monde de la musique » 10 de « Répertoire », ffff de « Télérama », « Diapason » d’or, Gramophone Choice, joker de « crescendo » etc).

Photo © Denis Gliksman


Bon à savoir

20 h : concert d’une heure sans pause
> 21h : After surprise

Arsonic, rue de Nimy, 138, 7000 Mons

► Tickets : 20/18/15€ - Gratuit pour les moins de 25 ans (quota limité à 20 places) - 1,25€ : Art.27 - 5€ : demandeur d’emploi
Places non numérotées

► Réservations :

Partenariat MARS (Mons Arts de la Scène) / ORCW (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie)




 
Partager