Ouverture des Fêtes de Wallonie / Giancarlo De Lorenzo

Le jeudi 15 septembre 2022
  • À 19:00
Mons, Arsonic

À propos de cet événement

La Ville de Mons organise la 8ème édition des Fêtes de Wallonie et, comme à chaque fois, proposera un programme diversifié et tout public : théâtre, scènes ouvertes, Kid’s Village, animations de rue…

Ce long week-end festif débutera par un concert gratuit de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie sous la direction de Giancarlo De Lorenzo.

Giancarlo De Lorenzo, direction

Programme :

  • Wolfgang Amadeus Mozart, Adagio et Fugue
  • Félix Mendelssohn-Bartholdy, Symphonie n°2 pour cordes
  • Félix Mendelssohn-Bartholdy, Symphonie n°7 pour cordes
  • Jean-Sébastien Bach, Aria de la Suite n°3

Collaboration VILLE DE MONS– VISITMONS – MARS (Mons Arts de la Scène) – ORCW (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie


Giancarlo De Lorenzo, chef d’orchestre

Né en 1959, il termine ses études au Conservatoire de musique de Brescia, obtenant d’excellentes notes en orgue et composition pour orgue sous la direction du maestro Franco Castelli .
Après avoir obtenu le baccalauréat classique, il poursuit ses études à la Faculté des Lettres et de Philosophie de l’Université de Bologne, à la DAMS en section Musique.
Il a également étudié la composition et la direction d’orchestre avec Maestro G. Cataldo .

Directeur de l’Orchestre Vox Auræ de Brescia depuis 1992 , il s’est vu confier en 2003 le poste de directeur artistique et chef principal de l’Orchestre du Théâtre Olympique de Vicence, poste qu’il a occupé jusqu’en décembre 2011. Avec cet orchestre, au cours des ans, il a donné de nombreux concerts en Italie et à l’étranger.

Il a également collaboré avec de grands solistes tels que LG Uriol, M. Fornaciari, A Bacchetti, S.Krylov, F. Manara, A.Persichilli, P.Hommage, E. Klein, G. Costa, U. Clerici, B. Engerer , P. Entremont, M. Rudy, E. Virsaladze, S. Mintz, U. Ughi, P. Amoyal, P. Galliano, Hiromi Uehara, Uri Caine, Ramin Bahrami, Mischa Maisky et bien d’autres, toujours avec un large consensus de le public et la critique.

Il a dirigé divers orchestres italiens et étrangers tels que : Orchestre de Padoue et de Vénétie, « I Pomeriggi Musicali » de Milan, Orchestre Philharmonique Italien, Orchestre Symphonique des Abruzzes, Orchestra Europa Philarmonie de Magdebourg, « Mainzer Kammerorchester » de Mayence, Orchestre Symphonique de Wroclaw (Pologne), Orchestre Symphonique de Kiev, l’Orchestre de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, l’Ensemble baroque d’Helsinki, l’Orchestre philharmonique de Turin, I Virtuosi Italiani, le « Riverside Synphonie Orchestra » (New Jersey), Orchestra Philarmonie der Nationen in the Festival der Nationen, Orquesta Sinfonica del Estado de Mèxico, Symphonic Orchestra do Teatro Nacional de Brasília, Orquestra Clássica da Madeira, Symphony Orchestra of Cyprus, Symphony Orchestra of Extremadura, Symphony Orchestra of Maracaíbo, Symphony Orchestra of Manaus, Metropolitan Orchestra of Lisbon, Symphony Toronto,Orchestre symphonique d’Istanbul, Orchestre philharmonique de Belgrade, Orchestre symphonique de Kalisz (Pologne), Philharmonie Hradec Kràlovè au «Smetana Hall» à Prague.

Il a également dirigé les prestigieux Philarmonisches Kammerorchester Munchen et London Mozart Players.

En 2009, il dirige l’Orchestre symphonique des Abruzzes au Teatro Alla Scala de Milan, avec un grand succès auprès du public et de la critique, dans un concert dédié à la reconstruction du Teatro Comunale dell’Aquila. Avec le même projet en avril 2010, il a été l’invité de l’Académie nationale de S. Cecilia au Parco della Musica à Rome. Avec l’Orchestre symphonique des Abruzzes et le clarinettiste Fabrizio Meloni, il a enregistré un CD qui a été publié en novembre 2009 par la revue « Amadeus ».

En mars 2012, il dirige l’Orchestre Carlo Felice avec le pianiste A. Bacchetti dans un concert dédié à la musique de Bach au Théâtre Carlo Felice de Gênes . Mozart et Mendelshon.

Toujours en 2012, il est invité par les Festivales de Santander au cours desquels, à la tête de l’Orchestre symphonique de Bilbao, il interprète la Trilogie d’O. Respighi et, en première mondiale, la dixième symphonie de Tomàs Marco.

Dans le domaine de l’opéra, il a dirigé diverses productions dont, pour le grand succès obtenu, on se souvient de « Le Nozze di Figaro » de WA Mozart, « Rigoletto » de G. Verdi, « La Serva Padrona » de GB Pergolesi, « Il Signor Bruschino » de G. Rossini, Elisir d’Amore de G. Donizetti à Séoul, la « Traviata » de Giuseppe Verdi à l’Opéra de Tirana.

Depuis de nombreuses années, il est régulièrement invité en Espagne pour diriger divers orchestres. En octobre 2005, il dirige l’Orchestre du Teatro Olimpico de Vicenza au Barge Music de New York où il revient en mars 2006 pour diriger dans le prestigieux Carnegie Hall.

Pour la maison de disques Agorà de Milan, il a enregistré, à la tête de l’Orchestre Vox Aurae, l’intégrale des Symphonies pour cordes de F. Durante, le premier volume d’auteurs italiens du XXe siècle qui ont écrit dans le style baroque, les Symphonies pour cordes de J. Myslivecek, l’intégrale des Symphonies pour cordes de FL Gassman, et un CD consacré aux concertos pour piano et orchestre de WAMozart.

Il est directeur artistique de la saison musicale « Spazio Sinfonico » à Brescia. Depuis janvier 2012, il est nommé chef invité de l’Orchestre philharmonique italien et de l’Orchestre symphonique de Grosseto.

Depuis le 1er janvier 2015, il occupe le poste de directeur artistique et directeur musical de l’Orchestre symphonique de Sanremo.


 

Partager