Festival Musique & Culture de Colmar (FR) / Gérard Caussé, Anne Pingen, Jonathan Fournel

Le mardi 7 avril 2020
  • À 20:30
Colmar, Église Saint Matthieu

À propos de cet événement

Du baroque à la musique du 20e siècle.

L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie revient fêter le printemps à Colmar dans le cadre Festival Musique et Culture, avec un programme qui nous fait voyager du baroque à la musique du 20e siècle. Les intemporels Bach et Mozart sont à l’honneur avec, en soliste, le jeune pianiste sarrebourgeois Jonathan Fournel dans le Concerto n° 18 de Mozart. Reconstitué et harmonisé par Henri Casadesus, orchestré par Francis Casadesus, le Concerto pour alto en ut mineur de Johann Christian Bach, 11ème de la lignée, fait le lien avec le 20e siècle. S’ensuit  une œuvre rare de Gustav Holst, ce musicien britannique du début du XXe siècle dont le style devait inspirer à John Williams quelques-unes de ses musiques de films les plus célèbres : Les Dents de la Mer, Star Wars ou encore E.T. et Superman !
A noter, la présence au clavecin de Vahan Mardirossian, le nouveau Directeur musical de l’ORCW.

Avec :
Orchestre Royal de Chambre de Wallonie
Gérard Caussé, direction et alto
Anne Pingen, alto
Jonathan Fournel, piano, soliste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth 

Programme :

  • Jean-Sébastien Bach : Concerto Brandebourgeois n°6 en si bémol majeur, BWV 1051 / Gérard Caussé et Anne Pingen, alto
  • Georg Friedrich Haendel / Henri Casadesus : Concerto pour alto en si mineur / Gérard Caussé, alto

_____

  • Gustav Holst : Saint Paul’s Suite
  • Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour piano n° 18 en si bémol majeur, K. 456 – Arr. David Walter / Jonathan Fournel, piano

Gérard Caussé, alto

Figure incontestée de l’alto en France et dans le monde, Gérard Caussé a développé, en parallèle d’une carrière de soliste, en récital et comme concertiste avec les plus grands chefs et les formations les plus prestigieuses, une activité de musique de chambre unanimement reconnue pour la générosité musicale de celui qui se considère, depuis Mozart, comme un « passeur » entre les voix grave et aigüe du quatuor à cordes. !

Partenaire recherché des plus grands, Gidon Kremer (Les Sept Dernières Paroles du Christ, de Haydn), Dimitry Sitkovetsky (création mondiale de la transcription faite par Sitkovetksy des Variations Goldberg de Bach), Mischa Maisky, Michel Portal, Paul Meyer, François-René Duchâble, Renaud Capuçon, Franck Braley, Nicholas Angelich…, Gérard Caussé a influencé, par son jeu unique et son aura, plusieurs générations de musiciens, devenus, après lui, altistes par vocation. !

D’un instrument à la voix intime et au répertoire discret, peu prédisposé, de nature, à faire beaucoup parler de lui, il a su faire cette voix si particulière, reconnaissable entre toutes, et inspirer les plus grands compositeurs de son temps : Henri Dutilleux, Philippe Hersant, Michaël Lévinas, Pascal Dusapin, Hugues Dufour, Betsy Jolas, Wolfgang Rihm, Gérard Pesson… !

Sa défense des répertoires contemporains, dès la fondation de l’Ensemble Intercontemporain, où Pierre Boulez le nomme alto solo, s’accompagne d’une activité pédagogique novatrice reconnue, du Conservatoire Supérieur de Paris, à la Escuela Reina Sofia de Madrid, comme dans de nombreuses masterclasses, à Verbier, Salzbourg, Sienne, Villecroze, Lisbonne, La Havane ou Caracas…

Chef et directeur musical de l’Orchestre de Chambre de Toulouse, de la Camerata de la Fondation Caja Duero de Salamanque, Gérard Caussé incarne toutes les facettes d’une vie d’altiste hors normes et hors pair, dont témoigne une discographie, sous les plus grands labels, riche de plus de 60 enregistrements salués par le public et la critique, comme la récente transcription des Suites pour violoncelle de Bach à l’alto, entrelacées de poèmes de Rilke, dits par Laurent Terzieff, chez Erato. !

Il partage la scène avec son magnifique Gasparo da Salo, de 1560.

Crédit photo © Jarek Frankowski


Anne Pingen, alto

Anne Pingen a obtenu ses diplômes supérieurs de violon et de musique de chambre au Conservatoire Royal de Musique de Mons.

En 1977, elle est lauréate du Concours Pro Civitate, ce qui l’amène déjà à se produire en soliste en Belgique et à l’étranger. Elle devient rapidement chargée de cours de violon et de musique de chambre au Conservatoire Royal de Musique de Mons.

Passionnée de musique de chambre, elle entre en 1982 dans l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, alors sous la direction de Philippe Hirshhorn, au pupitre de soliste des seconds violons.

En 1990, elle passe au pupitre d’alto solo de l’orchestre, ce qui lui permet de se produire régulièrement en soliste, notamment sous la direction de chefs réputés comme Jean-Pierre Wallez et Georges Octors. Depuis 2013, elle est chef de pupitre des alti.

Anne Pingen est directrice de l’Ecole de musique de Lasne, Vice-présidente du Festival Musical de Lasne, membre du comité du Festival des Amis de l’Académie de Mont-sur-Marchienne, programmatrice des concerts chez le Prince et la Princesse de Chimay.

Elle joue sur un alto Giambattista Guadagnigni de 1743.

Crédit photo © Rino Noviello


Jonathan Fournel, piano

Jonathan Fournel débute ses études musicales au Conservatoire de Sarreguemines puis au Conservatoire de Strasbourg. En 2006, il est admis à la Musikhochschule de Saarbrücken où il étudie sous la direction de R. Leonardy; il suit dans le même temps des cours avec G. Magnan. Après sept années d’étude au CNSM de Paris dans les classes de B. Rigutto, B. Engerer, C. Désert, et M. Dalberto, il ressort avec un Master en 2014 et un Diplôme d’Artiste Interprète deux ans plus tard. Il se perfectionne actuellement auprès de L. Lortie et A. Kouyoumdjian à la Chapelle Musicale Reine Élisabeth de Belgique. Depuis 2013, il a remporté les premiers prix au concours G. B. Viotti de Vercelli en Italie et au concours international d’Écosse à Glasgow.

Il est aussi sollicité par plusieurs grandes programmations et a eu l’occasion de se produire en soliste avec l’Orchestre National de Lorraine, l’Orchestre de la Radio-Télévision de Zagreb, le Zilina Chamber Orchestra, le Jiangsu Symphony Orchestra, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’Orchestre des Virtuoses Tchèques, le Dubrovnik Symphony Orchestra, le Sinfonia Varsovia ou encore le Royal Scottish National Orchestra sous la direction de F. Braley, N. Giuliani, J. Heyward, L. Kuokman, É. Ledenhandler, G. Madaras, J. Mercier, P. Oundjian, F. Tao, M. Tarbuk, et J-F. Verdier.

Depuis septembre 2016, Jonathan Fournel est artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth sous la direction de Louis Lortie.

Crédit photo © Robin Ducancel


 

 

 

Bon à savoir

Église Saint Matthieu, 3 Grand’Rue, 68000 Colmar, France
Infos et réservations : Office de Tourisme de Colmar, Place Unterlinden, 68000 Colmar - info@tourisme-colmar.com Tél : +33 (0)3 89 20 68 92 - www.printemps-colmar.com
Partager