Carte blanche en chambre aux musiciens de l’ORCW #2 – Cordes et clavier avec Frank Braley

Le jeudi 14 novembre 2019
  • À 20:00
Mons, Arsonic

À propos de cet événement

Jeunesse et expérience en un concert unique

Voici deux incontournables du répertoire extrêmement riche de la musique de chambre. En ouverture, l’octuor composé par Mendelssohn quand il avait 16 ans – pièce limpide, légère et passionnée, considérée comme son premier chef-d’œuvre. Ensuite, le quintette à clavier de Brahms dans la plénitude de ses moyens. Les musiciens de l’ORCW ont souhaité y associer Frank Braley, pour sa dernière prestation en tant que directeur musical. Deux œuvres magistrales pour un grand moment d’émotion.

Avec :
Octuor et quintette formé par des musiciens de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie
Frank Braley, piano

Programme :

  • Félix Mendelssohn :  Octuor en mi bémol majeur opus 20
    Jean-Frédéric Molard, Isabelle  Bonesire, Isabelle Scoubeau, Marc Tillema, Anne Pingen, Kela Canka, Hans Vandaele, Edith Baugnies
  • Johannes Brahms :  Quintette à clavier en fa mineur op. 34
    Frank Braley, Jean-François Chamberlan, Pascal Crismer, Anne Pingen, Hans Vandaele

Frank Braley,
directeur musical de l’ORCW – Piano

Frank Braley n’a que 22 ans lorsqu’il se présente pour la première fois à un concours international : le prestigieux Concours Reine Elisabeth de Belgique 1991, dont il remporte le Premier Grand Prix et le Prix du Public. Le public et la presse s’accordent d’emblée à reconnaître en lui un « grand » lauréat, aux qualités musicales et poétiques exceptionnelles.

Cette notoriété lui ouvrira la porte des plus grandes salles dans le monde entier. Il se produit avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, le Philharmonique de Radio-France, l’Ensemble Orchestral de Paris, les Orchestres de Bordeaux, Lille, Montpellier et Toulouse, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, le Rotterdam Philharmonic, l’Orchestre de la Radio de Berlin, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, le London Philharmonic, le BBC Wales Orchestra, le Royal National Scottish Orchestra, le Göteborg Symphony Orchestra, l’Orchestre Royal de Copenhague, les Orchestres de la Suisse Romande et de la Suisse Italienne, le Tokyo Philharmonic, le Boston Symphony Orchestra, le Baltimore Shymphony Orchestra, le Seattle Symphony Orchestra, le Los Angeles Philharmonic Orchestra… Il joue sous la baguette de chefs comme Charles Dutoit, Armin Jordan, Eliahu Inbal, Kurt Masur, Sir Yehudi Menuhin et Yutaka Sado, entre autres.

Outre son activité régulière de soliste, il se passionne pour la musique de chambre. Il a pour partenaires réguliers Roel Dieltiens et l’Ensemble Explorations, Maria João Pires, Augustin Dumay, Emmanuel Pahud, Renaud et Gautier Capuçon, Paul Meyer, Gérard Caussé, Eric Le Sage, Mischa Maïsky, Yuri Bashmet…

Frank Braley s’enthousiasme aussi pour des projets originaux. Il a notamment participé à une intégrale des sonates de Beethoven, donnée en 2004 au festival de La Roque d’Anthéron, à Paris, à Rome et au Brésil, et reprise en 2005 à Bilbao, Lisbonne et Tokyo.

Sa discographie,  saluée par de nombreux prix (Diapason d’OrChoc du Monde de la Musique, « Recording of the month » de Gramophone), est disponible chez Harmonia Mundi, BMG, Virgin Classics et Erato.

Frank Braley est Professeur au Conservatoire de Paris depuis septembre 2011 et Directeur musical de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie depuis janvier 2014.

Photo © Fabien Monthubert


 

Bon à savoir

► Arsonic, rue de Nimy, 138, 7000 Mons

► Durée : 1 h 20 (+ entracte)

Tickets : 15/12/9€ - Places non numérotées - Gratuit pour les moins de 25 ans (quota limité) / 1,25€ (Article 27) / 5€ (Demandeur d'emploi)

Réservations : Visit Mons - 27, Grand-Place, 7000 Mons -  065/33.55.80
info.tourisme@ville.mons.be - www.visitmons.be / surmars.be
Partager